Du Cardinal de Retz

« L’expérience nous fait connaître que tout ce qui est incroyable n’est pas faux ».

Quand on a vécu un certain nombre d’années (et je pense que j’en ai accumulé quelques unes :-), j’ai vécu un paquet de choses incroyables que je ne croyais jamais possibles.

Et c’est formidable de se dire que tout peut arriver, le meilleur et le pire… surtout le meilleur.

En 1998, j’ai participé à une formation de l’ICHEC entreprises intitulée ‘Diplôme spécial en Management humain’. Le leitmotiv de cette formation était de s’inscrire dans un ‘processus constant d’ajustement permanent’.

Bien que ce ne soit évidemment pas facile tous les jours, j’ai toujours essayé d’appliquer cette devise, cela m’a très souvent aidé.

Je vous souhaite de toujours voir le meilleur dans les événements qui nous arrivent tous les jours.

 

Le Cardinal de Retz  né Jean-François Paul de Gondi est un homme d’état et mémorialiste français né à Montmitail le 20 septembre 1613 et mort à Paris le 24 août 1679 (source : Wikipedia)

 

Mi d’jim’ comprins (orthographe approximative)

Traduction libre : « moi je me comprends »

C’est une phrase que ma grand-mère utilisait régulièrement quand elle n’arrivait pas à se faire comprendre de ses interlocuteurs… On pourrait aussi traduire par « qu’importe ce que vous comprenez… c’est moi qui ai raison et restons-en là ».

Dans les techniques de communication, il est important de vérifier que votre interlocuteur a bien compris le message que vous souhaitez lui faire parvenir et dans toutes ses nuances et toute sa complétude.

Malheureusement, aujourd’hui, les dialogues ressemblent souvent à des monologues qui se superposent.

J’ai toujours essayé de beaucoup écouter et cela m’a privé de la possibilité de faire valoir mon avis dans des réunions… dommage, ce que j’avais à dire me paraissait intéressant… Mais quelqu’un a pris la parole avant moi… en superposition des autres intervenants… une véritable cacophonie…

Mais qu’importe… mi d’jim comprins.

 

Le monde du tout à l’égo

Voici quelques temps, je lisais 2 citations d’Edgar Morin publiées sur son compte Twitter.

Elles sont complémentaires et m’ont inspiré, je vous les livre :

  • « nous vivons dans un monde du tout à l’égo »
  • « Au siècle passé, les gens sacrifiaient leur présent pour se garantir un avenir… aujourd’hui, ils sacrifient leur avenir pour s’offrir un présent ».

Continuer la lecture de « Le monde du tout à l’égo »