Cinéma en plein air

Le Comité d’animation de Sanilhac a organisé hier soir une séance de cinéma en plein air.

Nous avons donc convenu avec nos voisins de passer la soirée au cinéma… chiche !!!

Et comme toute soirée cinéma qui se respecte, nous l’avons commencée par un petit souper (pardon, en France on dit dîner !!!) pizzas…C’est tellement bon quand on ne doit pas préparer soi même.

Bref, à 21 heures, nous voici rendus sur la place du village.

Des rangées de sièges et les gens qui commencent à arriver…Tout le monde connaît tout le monde et nous ne tardons pas à rencontrer d’autres connaissances du village.

Au niveau technique, il faut savoir que l’écran ressemble à un château gonflable… Assez marrant.

Le projecteur est logé dans une camionnette…

Voici des photos qui vous donneront une meilleure idée de la situation.

20150805_205834                    20150805_205905

Une vraie séance de cinéma avec des tickets en 2 parties comme au bon vieux temps (pas moyen évidemment ni de réserver et encore moins de payer par Internet). La vie de village.

Je vous rassure de suite, au moment du début de la séance, vers 22 heures, toutes les places étaient occupées… Pas loin de 100 personnes.

 

Quant au film, il s’agissait de ‘Pourquoi j’ai pas mangé mon père’ de et avec Djamel Debouse. Un film sorti en avril 2015,entièrement tourné en Motion capture (pour en savoir plus sur cette technique de cinéma, je vous propose de voir cet article sur Wikipédia). Les effets sont saisissants !!!

421450.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est l’histoire trépidante de Edouard, fils aîné du roi des simiens qui, considéré à sa naissance comme trop malingre est rejeté par sa tribu grandit, loin d’eux, auprès de son ami Ian et, incroyablement ingénieux, découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même… l’espoir. Généreux, il veut tout partager, révolutionne l’ordre établi et mène son peuple avec éclat et humour vers la véritable humanité… celle où l’on ne mange pas son père. (suivant le synopsis proposé par Allociné).

Notons au passage de nombreuses répliques savoureuses et surtout, la présence d’un personnage qui imite génialement les mimiques et grimaces de Louis De Funès.

Une bien agréable soirée sous un ciel merveilleusement étoilé et une douceur toute ardéchoise.

Bonne après-midi mes amis.

Cela étant, si vous souhaitez aller voir ce film avec vos enfants, sachez qu’il y a pas mal de scènes impressionnantes et que le personnage de la sorcière est parfois… effrayant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.