De la fortune

« Personne n’a condamné la sagesse à la pauvreté…

Tout en n’ayant que mépris pour tout l’empire de la fortune, si j’ai le choix, j’en prendrai ce qu’elle peut m’offrir de meilleur »

Sénèque

En ces moments où il est de bon ton de dénigrer tout ce qui a trait à l’argent, il n’est pas, je le crois, inutile de rappeler cette sentence de Sénèque citée par Pascal Bruckner en exergue de son livre « La sagesse de l’argent ».

Ou encore, comme le disait Francis Blanche :

« Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade »

Soyons donc de bon ton… de l’argent, il en faut quand même un peu… juste ce qu’il faut pour vivre bien.

A demain mes amis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.