La phrase du jour

Je termine ce soir le livre de Eric-Emmanuel SCHMITT : « La nuit de feu » dans lequel il raconte sa rencontre avec Dieu…

Pas facile évidemment.

J’aime beaucoup.

Une phrase parmi d’autres a particulièrement retenu mon attention :

« La dernière démarche de la raison, c’est de connaître qu’il y a une infinité de choses qui la surpassent. Elle est bien faible si elle ne va jusque-là »

Pensée de Blaise Pascal page 180 de la version ‘Albin Michel’.

Cette phrase me ramène à beaucoup d’humilité.

Bonne soirée mes amis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.