Le temps qui s’accélère (J – 50)

50 jours me séparent du 1er mai.

On ne va pas faire un décompte d’heures, de minutes ou de secondes… on n’en est pas encore à ce stade.

En gros, il me reste deux semaines et un jour de travail, ensuite deux semaines de congé (vacances de Pâques qui comprendront notre départ de la maison d’Ardèche et l’arrivée de nos meubles dans le Tarn mais aussi sans doute la signature de l’acte de vente de notre maison d’Ardèche) et trois dernières semaines de boulot.

Ensuite : la fin de ma carrière professionnelle.

En termes de jours de travail (à l’armée on parlait de jours ABL soit les jours de présence réelle à l’unité) je dirais 31 demain matin… 30 jours lundi.

L’expression ‘demain matin’ signifie le nombre de jours à prester en considérant que le jour entamé est déjà presque terminé… on parle donc de jours ‘demain matin’.

Quelqu’un me parlait voici quelques jours du temps qui s’accélère… Théorie de la relativité sans doute.

Bonne soirée mes amis et à très bientôt.

 

 

 

2 réponses sur “Le temps qui s’accélère (J – 50)”

  1. C’est vrai, la mesure du temps qui précède un événement est parfois exprimée de manière ambiguë, J’utilise personnellement trois indicateurs :
    – La durée en jours, heures, minutes et secondes qui sépare l’instant présent de l’événement. Cet indicateur a l’avantage de la précision mais l’inconvénient de changer toutes les secondes. De plus il est tributaire du passage à l’heure d’été…
    – Le J-x en jours calendaires. Le jour de l’événement est considéré comme le jour J, la veille J-1, l’avant-veille J-2, etc. C’est l’indicateur que j’utilise sur les réseaux sociaux. Moins précis que le précédent, il présente l’immense avantage de rester stable pendant toute la durée du jour.
    – Le nombre de jours de travail. Comme vous l’indiquez, il exige une précision complémentaire (demain matin par exemple) pour ne pas évoluer en cours de journée…

    Pour ma part, selon mes dernières prévisions, je quitterai définitivement mon bureau le vendredi 15 avril à 11h30 heure locale.
    A l’instant où j’écris ces lignes (16h21 le 11/03/2016) les valeurs respectives de ces indicateurs sont les suivantes :
    – 34 j 18 h 9′
    – J-35
    – 23,5 j lundi matin (en français de France, on dirait « au jus », le jus désignant le café du matin).

    Paix à Chair (premier indice : PhR…)

    1. Que voilà une précision toute militaire :-).
      Vous aurez donc terminé avant moi… N’hésitez donc pas à signaler que je vais bientôt arriver re :-).
      Au départ, j’avais aussi mis un compteur en JJ:HH:MM:SS mais cela défilait trop vite et donnait le tournis à un moment où on envisage plus de prendre un peu de bon temps et plus de recul… Pas trop top. Donc j’en suis revenu aux jours et aux jours prestés.
      J’aime beaucoup l’expression « au jus » bien que je ne sois pas un grand buveur de café.
      Pour ce qui est de l’énigme, je donne encore ma langue eu chat et j’attends donc un éventuel prochain indice.
      Bien amicalement (si je peux).
      Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.