Petite chose pour ce soir

Un aphorisme envoyé par mon ami québécois Michel Sparer… je l’aime bien (l’aphorisme mais aussi Michel Sparer :-).

«  La formule sacrée du positivisme : l’amour pour principe, l’ordre pour base,

et le progrès pour but. » 

Cette phrase a été prononcée par Auguste Comte – 1798-1857, philosophe français.

Dans mes bagages de vacances, j’ai repris le livre de Matthieu Ricard ‘Eloge de l’altruisme’, j’ai l’impression que les grands esprits se rencontrent… vraiment

En bruit de fonds, j’écoute le concert de Paris à l’occasion de la fête nationale du 14 juillet. C’est maintenant le ‘Nobucco’ de Verdi.

Et maintenant Gershwin, extrait de ‘Rhaposdy in blue’

En un mot, une soirée facile avec de la bonne musique.

Par contre, je lis ‘Le Minotaure planétaire’ de Yanis Varoufakis… un peu moins facile comme activité du soir.

Bonne nuit mes amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.