Nouvelles du MOOC, semaine # 7

MOOC de l'Université de Montpellier sur la création d'entreprises innovantes : 'De l'idée à la Start-up'

Et bien voilà, mon travail de fin d’année se termine, je viens de compléter le quiz final reprenant l’ensemble des notions vues pendant ces quelques semaines de formation.

J’avoue, le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances… Pourtant, j’ai relu les compte-rendus, mes notes et ai revisionné plusieurs passages des vidéos… Mais voilà, il y avait l’un ou l’autre piège et je ne les ai pas vus… Peut  être un peu de fatigue en fin d’année !!!

Quoi qu’il en soit, je tâcherai de faire mieux la prochaine fois

Alors voilà, pour le quiz final, j’ai obtenu la cote de 82 %, ce qui, compte-tenu de mes résultats aux travaux journaliers se traduit par une note globale de 90 %… On pourrait s’en contenter.

Capture d'écran 2015-12-14 21.44.13

Cela me renvoie cependant à la notion de compétence… En fait, une compétence est acquise ou pas, elle n’est pas acquise à xxx % ; en d’autres termes, on pourrait considérer que je n’ai pas acquis la compétence !!!

Prochaine étape, à partir du 16 janvier, un MOOC intitulé ‘Du Manager au Leader agile’ apparemment en anglais et en français et proposé par le CNAM et réalisé par Cécile DEJOUX professeure des Universités au CNAM Paris.Plus d’info sur https://goo.gl/svoKgS

Mais pas avant le 16 janvier 2016 … Un peu de repos avant d’aller plus loin.

Bonne nuit mes amis

 

 

La phrase du jour: Pierre Desproges

« Les diplômes sont faits pour les gens qui n’ont pas de talent.

« Vous avez du talent ?

« Ne vous emmerdez pas à passer le bac !!! »

Pierre Desproges

(Merci au blog ESUKUDU d’avoir retrouvé cette citation)

C’est vrai que si vous avez du talent, il n’est peut-être pas nécessaire de vous encombrer de documents pour le prouver… Encore faut-il que les autres vous (re)connaissent ce talent et ce n’est pas gagné d’avance. Il faut souvent beaucoup de temps pour que la vérité éclate.

Et aussi, le vrai talent est distribué avec parcimonie et très souvent concentré sur un petit nombre de gens…

Alors, pour tous les autres, n’oubliez pas de demander des attestations de participation ou de réussite des formations, séminaires, cours que vous suivez ou avez suivi, cela pourra vous servir un jour.

Quand je suis entré à l’IFAPME (qui, à l’époque, s’appelait l’IFPME), j’avais 46 ans, nous étions en 1997, et j’avais fini mes études universitaires en 1975.

Le Président du jury de l’examen de recrutement m’a félicité pour mon diplôme universitaire que j’avais obtenu 21 ans plus tôt.

Bien sûr, j’avais suivi de nombreuses formations, séminaires, cours de toutes sortes et la vie m’avait permis d’acquérir des compétences ‘sur le tas’ (comme par exemple des compétences d’électricien durant ma courte période de métier d’électricien).

Mais j’aurais été bien en peine d’en attester officiellement.

Heureusement que l’on ne m’a pas demandé.

Bien amicalement mes amis.