1er anniversaire

Personne n’a dit que l’on ne pouvait fêter les anniversaires que tous les ans !!!

D’ailleurs, dans Alice au Pays des Merveilles ils célébreraient de joyeux ‘non anniversaires’ tous les jours :-).

Alors donc, pour ce qui me concerne, je fête l’entrée dans le 2ème mois de ma pension (j’allais dire ‘retraite’ comme en France).

Alors, je peux rassurer mes fans… (après, ils seront trop occupés par l’Euro de foot !!!). Nous allons très très bien.

Bon, il est vrai que nous n’avons pas encore vraiment eu le temps de nous ennuyer ; jugez-en plutôt :

  • Les 20 premiers jours du mois de mai ont été mis à profit pour emballer toutes nos petites affaires à Lesve. A ce sujet, nous vous rassurons aussi, le compromis de vente devrait être signé dans la semaine qui vient et nous sommes particulièrement heureux que notre maison soit vendue à un jeune couple… ils y seront bien. Par contre, nous avons dû abandonner des prétentions financières et c’est moins drôle.
  • Et puis quatre jours fous (comme on dit à l’Inno) ; chargement du camion le samedi 21 mai (5 heures quand même !!!) trajet dans l’après-midi et arrivée à Albi dans la nuit… dimanche et lundi préparation de l’arrivée du camion vers 18 heures 30 et déchargement en 2 heures (merci à nos enfants qui nous ont rejoint en voiture pour nous aider).
  • Depuis lors, nous aménageons, rangeons, déballons, nettoyons, tondons, débroussaillons, préparons la piscine, menons les démarches administratives pour le téléphone, Internet, l’électricité, l’eau, la télévision, mais aussi visite à la Mairie, nouvelles polices d’assurances,… avant une saison d’été qui s’annonce riche en visites !!!

Au moment ou j’écris ces lignes, un soleil pâlot commence à darder ses rayons… sans doute signe annonciateur d’une belle journée ensoleillée (cela étant, le temps n’est pas vraiment top depuis notre arrivée).

Joyeux samedi mes amis en espérant que la météo soit plus clémente les prochains jours.

ps : vous comprendrez sans doute que je suis moins actif sur les réseaux sociaux ces derniers temps.

A vous toutes et tous …

Voilà, c’est fait !!! ce vendredi soir, j’ai tourné la page de ma carrière professionnelle.

Et je goûte pleinement ma première soirée de pensionné… J’espère qu’il y en aura encore beaucoup comme cela.

Ma dernière journée a été émaillée de pas mal d’activité dont un déjeuner avec les directeurs des centres de formation… ou comment se rendre compte que je suis très proche de leurs préoccupations et donc que le grand écart n’a pas toujours été simple entre le besoin de donner de la structure et d’appliquer le contrôle tout en laissant un maximum d’initiatives à celles et ceux qui agissent sur le terrain au jour le jour.

Mais ce qui m’a le plus frappé c’est le défilé de tous mes collègues présents qui souhaitaient me saluer une dernière fois.

Et le nombre d’invitations à des repas.

Et les cadeaux des uns et des autres.

Et les Emails.

J’ai passé une grande partie de ma soirée à essayer de répondre à toutes et à tous… J’espère n’avoir oublié personne !!!

C’est pourquoi je voudrais vous adresser un vibrant merci collectif.

Parmi tous les textes reçus, la palme revient sans aucun doute à Marc D. un ancien collègue :

« Enfin la retraite et avec elle l’arrivée des grandes questions existentielles :

« Où est la télécommande ?

« Il a quel âge Michel Drucker ?

« Au fait, quel jour sommes-nous ?

Merci Marc.

Cela me fait aussi penser à cette phrase :

« Bof, aujourd’hui je ne vais rien faire…

« Mais c’est déjà ce que tu as fait hier…

« Oui mais je n’avais pas fini !!!

Ne rien faire

Encore merci et bonne soirée mes amis.

 

Demain sera le dernier.

Nous y voilà.

Demain vendredi sera mon dernier jour de travail…

Bien sûr, l’avenant que j’ai signé mettant fin aux relations contractuelles entre mon employeur et moi est signé à la date du samedi 30 avril à 17 heures.

… Un samedi !!!

Je me suis aussi rendu compte que ce samedi, entre 16 heures 59 et 17 heures 01, je passerai du statut de ‘collaborateur le plus âgé de l’Institut’ à celui, plus enviable de ‘plus jeune pensionné de l’Institut’.

Je ne compte pas travailler mon dernier samedi !!!

Mon programme de demain (cela ressemble à une To Do list… peut être la dernière) :

  • Être au boulot tôt (mettons 8 heures 30),
  • Répondre aux derniers mails,
  • Clôturer mes frais de déplacement du mois d’avril,
  • Répondre aux questions de Laurie qui en a encore,
  • Rendre mes badges d’accès au bâtiment et au garage,
  • Rendre mon ordinateur et tous les gadgets qui l’entourent,
  • Déjeuner avec les Directeurs des centres du réseau qui veulent me voir une dernière fois :-),

Et cela clôturera près de 40 ans de carrière professionnelle… aussi simplement que cela.

Je serai rentré tôt demain… Pas comme les autres jours…

Et je ne partirai plus le matin.

Cela s’appelle la pension !!!

Comme un parfum de bonheur.

Un avant-goût d’été et de farniente…

On en reparlera mes amis.

Bonne nuit à vous toutes et tous.