Une phrase bien d’actualité !!!

De Michel Sparer, de Québec, qui m’envoie une petite maxime journalière :

« There are two kinds of lawyers, those who know the law and those who know the judge. »

(« Il y a deux sortes d’avocats, ceux qui connaissent la loi et ceux qui connaissent le juge »)

J’ai un peu l’impression que Michel connaît bien l’histoire de certains de nos politiques (volontairement mis avec un ‘p’ minuscule… très minuscule) wallons.

Sortira-t-on un jour de cette compromission permanente de certains politiques avec l’argent ???

Je voudrais citer Albert Camus dans ‘L’homme révolté’ :

« Je me révolte, donc nous sommes »

Continuons donc à nous révolter mes amis.

Bon jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.