Une réflexion sur le pardon

« [Le pardon est] la rédemption possible de la situation d’irréversibilité […] il faut que l’on pardonne pour que la vie puisse continuer en déliant constamment les hommes de ce qu’ils ont fait ».
Hannah Arendt 1906 (Hanovre)-1975 (New York) philosophe.
Je remercie Miche SPARER pour cette phrase magnifique.
En cette période que je n’hésite pas à qualifier d’inextricable, je propose que l’on cultive soigneusement l’art du pardon comme le propose Annah Arendt qui sait exactement de quoi elle parle elle qui a longuement analysé la ‘banalité du mal’ au travers notamment du procès de Adolf Eichmann et dans le cadre du régime nazi.
Mais ce n’est pas simple de pardonner de manière absolue.
Je nous souhaite la plus merveilleuse des nuits mes amis (en attendant bien évidemment les suivantes !!!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.